Question: Dans Quel Pays Est Utilisé L’agriculture Productiviste?

Où se trouve l’agriculture productiviste?

L’énergie L’ agriculture productiviste est basée économiquement sur la mécanisation du travail et la diminution de la main d’œuvre agricole. Celle-ci entraîne nécessairement l’utilisation massive de carburant.

Quels pays pratiquent l’agriculture vivrière?

Tanzanie, Cameroun, Nigéria: de l’ agriculture vivrière à l’agrobusiness – Ép. 4/4 – Les mondes paysans.

Quels sont les pays développés dans l’agriculture?

Sur les nouveaux investissements nets requis par l’ agriculture, 29 milliards devraient être alloués aux deux pays comptant les plus vastes populations: l’Inde et la Chine.

Quelles sont les caractéristiques de l’agriculture vivrière?

L’ agriculture vivrière est une agriculture essentiellement tournée vers l’autoconsommation et l’économie de subsistance. La production, rarement excédentaire, n’est destinée ni à l’industrie agroalimentaire ni à l’exportation. Elle est en grande partie auto-consommée par les paysans et la population locale.

Quels sont les avantages de l’agriculture productiviste?

L’ agriculture intensive permet d’augmenter considérablement la production agricole aussi bien en quantité qu’en qualité. C’est ainsi qu’en France, elle a accru de manière très significative la productivité agricole passant de 2 à 10 tonnes par hectare.

You might be interested:  Les lecteurs demandent: Comment Se Calcul La Pension De Reversion Agriculture?

Quelles nouvelles pratiques agricoles se développent pour faire face à l’agriculture productiviste?

L’agriculteur productiviste se verra imposer des protocoles techniques de plus en plus stricts, depuis la préparation du sol jusqu’à la date de récolte exigée par les techniques de transformation, de conditionnement et de commercialisation, en passant par les techniques culturales adaptées à la mécanisation.

Quelles sont les culture vivrière?

La période récente est caractérisée par la régression générale des cultures de rente (riz mais aussi tabac, arachide, mais) et par le développement spectaculaire de l’élevage bovin dans une minorité d’exploitations (propriétaires fonciers, lignagers ou individuels).

Quelle est la différence entre l’agriculture vivrière et l’agriculture commerciale?

L’ agriculture vivrière s’oppose à l’ agriculture commerciale! L’ agriculture vivrière se fait dans le cadre familial. Elle emploie une partie des membres de la famille. Généralement la surface cultivée est petite et le matériel agricole réduit.

Quel est la culture vivrière?

Les cultures vivrières traditionnelles sont celles que l’usage et la tradition font accepter comme sources alimentaires convenables et souhaitables par la communauté. Les populations rurales connaissent bien ces végétaux, savent les cultiver et les cuisiner, et en apprécient les plats.

Quelle est l’agriculture dominante dans les pays développés?

Elle est fortement mécanisée, obtient des rendements élevés grâce à l’utilisation massive de produits chimiques ( engrais, pesticides), à la sélection des espèces. Parallèlement, certaines régions se spécialisent dans l’élevage intensif: bovins en feedlots, élevages « hors-sol » de volailles et de porcs.

Comment l’agriculture peut contribuer au développement?

L’ agriculture est la principale source de revenu de 80 % de la population pauvre dans le monde. Ce secteur joue donc un rôle déterminant dans la réduction de la pauvreté, la hausse des revenus et l’amélioration de la sécurité alimentaire.

You might be interested:  Les lecteurs demandent: How Do Agricultural Loans Work?

Quels indicateurs montrent l’importance de l’activité agricole?

Elle confirme l’ importance de l’offre (capital, terre..), par rapport aux facteurs relatifs à la demande (les prix, modélisés par les politiques internes et externes).

Pourquoi l’agriculture vivrière?

Une façon de préserver la biodiversité Si elle permet de nourrir une proportion importante de la population mondiale, l’ agriculture vivrière a aussi pour vertu de préserver la biodiversité. En effet, les cultures, dans l’ agriculture vivrière, sont conduites sur base des savoirs traditionnels.

Quels sont les problèmes liés aux cultures vivrières?

Dans le Nord les problèmes sont différents, mais on y constate un phénomène semblable: le développement du marché du riz et surtout celui du riz importé. Le deuxième facteur est évidemment aussi celui des prix du riz à la consommation, fixé au niveau national et administré par la Caisse de Péréquation.

Quels sont les inconvénients de l’agriculture vivrière?

La mauvaise conservation des récoltes et l’attaque de rongeurs/d’insectes entraînent le pourrissement précoce des denrées. L’absence d’intrants performants réduit également la production. Certaines régions rurales sont ainsi touchées par l’insuffisance alimentaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *