Les lecteurs demandent: Comment Se Caractérise L’agriculture Vivrière?

Quels sont les agriculture vivrière?

La Côte-d’Ivoire a décidé de diversifier ses productions agricoles en adjoignant aux cultures d’exportation (café, cacao, sucre et fruits), les cultures vivrières traditionnelles (banane plantain, igname, manioc et riz).

Quels sont les avantages de l’agriculture vivrière?

L’ agriculture vivrière permet à la famille de la personne qui la pratique de se nourrir toute l’année sans dépenser de l’argent. La production n’est pas destinée à l’exportation, mais cela n’empêche pas les cultivateurs de vendre les restes de denrées en cas de besoin.

Quelles sont les cultures vivrières?

À côté de ces cultures industrielles, les principales cultures vivrières sont le riz, l’igname, le manioc, la banane plantain, le maïs et les légumes. Les cultures industrielles sont le moteur du développement économique et social de la Côte d’Ivoire.

Quelle est la différence entre l’agriculture vivrière et l’agriculture commerciale?

L’ agriculture vivrière s’oppose à l’ agriculture commerciale! L’ agriculture vivrière se fait dans le cadre familial. Elle emploie une partie des membres de la famille. Généralement la surface cultivée est petite et le matériel agricole réduit.

You might be interested:  Question: Pourquoi Le Salon De L'agriculture Existe Il?

Quels sont les problèmes liés aux cultures vivrières?

Dans le Nord les problèmes sont différents, mais on y constate un phénomène semblable: le développement du marché du riz et surtout celui du riz importé. Le deuxième facteur est évidemment aussi celui des prix du riz à la consommation, fixé au niveau national et administré par la Caisse de Péréquation.

Quel sont les produits vivriers?

Les oignons, les arachides, les haricots et les graines de courge sont séchés habituellement au soleil. Ensuite, les arachides et les haricots se gardent dans les greniers où la fumée de bois aide à leur conservation. Les légumes (Ndolé, feuilles de haricots doliques, feuilles de courge, etc)

Qu’est-ce que l’agriculture productivistes?

Elle est parfois également appelée agriculture productiviste. Elle repose sur l’usage optimum d’engrais chimiques, de traitements herbicides, de fongicides, d’insecticides, de régulateurs de croissance, de pesticides Ce mode de production fragilise (voire met en péril) l’Environnement.

Qu’est-ce que l’agriculture irriguée?

L’ agriculture irriguée permet de maîtriser l’eau dans des zones confrontées aux aléas pluviométriques. Environnement: fragilisation des bassins versants (déforestation, érosion), prélèvements d’eau excessifs, salinisation des sols, concurrence avec l’eau potable pour les pôles urbains, etc.

Quels sont les inconvénients de l’agriculture productiviste?

Un coût environnemental élevé Qui dit production intensive dit pollution de l’eau et des sols. Les engrais azotés contribuent ainsi à 22 % des émissions d’ammoniac, les déjections animales et leur épandage à 75 %, rappelle l’Ademe. L’ agriculture produit aussi 20 % des émissions de gaz à effet de serre.

Quelles sont les cultures industrielles?

Les principales cultures industrielles sont: le tabac, la canne à sucre, la tomate l’arachide, et le coton. Les cultures vivrières: mil, riz, manioc, patate, niébé, maïs….

You might be interested:  Souvent demandé: How Much Resources Does Agriculture Have?

Quelles sont les cultures maraîchères?

Les rendements de ces trois cultures maraîchères – chou pommé, tomate et oignon – obtenus au Sénégal sont très hétérogènes selon les travaux cités et les publications.

Quel est le sens de la culture?

«La culture, dans son sens le plus large, est considérée comme l’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social.

Est-ce que l’agriculture commerciale ne concerne que les pays riches?

Du fait que ses consommateurs se trouvent dans le monde entier, l’ agriculture commerciale est soumise à une très forte concurrence entre les pays. Ce dernier ne trouvera pas de consommateurs et ne pourra pas alors augmenter ses revenus.

Pourquoi Pratiquons-nous l’agriculture commerciale?

Ces pratiques alternatives visent un développement agricole durable: meilleure production, meilleur respect de l’environnement, diminution de l’énergie utilisée, réduction des déchets, etc. Ces productions tentent aussi de réduire les effets négatifs sur les sols, comme l’érosion et l’appauvrissement de la terre.

Où est pratiquée l’agriculture commerciale?

Elle peut être intensive (huertas de la région de Valence en Espagne) ou extensive (Beauce). Elle s’oppose à l’ agriculture vivrière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *