Comment Differencié Une Agriculture Vivriere Et Commerciale?

Comment Appelle-t-on une agriculture dans la production est destinée à l’agriculteur?

Une agriculture vivrière est un ensemble de productions agricoles (plantes ou animaux ) qui sont destinées à l’alimentation quotidienne de l’ agriculteur et de sa famille, ainsi que de ses animaux tels que des moutons ou des vaches.

Quels sont les inconvénients de l’agriculture vivrière?

La mauvaise conservation des récoltes et l’attaque de rongeurs/d’insectes entraînent le pourrissement précoce des denrées. L’absence d’intrants performants réduit également la production. Certaines régions rurales sont ainsi touchées par l’insuffisance alimentaire.

Quels sont les agriculture vivrière?

La Côte-d’Ivoire a décidé de diversifier ses productions agricoles en adjoignant aux cultures d’exportation (café, cacao, sucre et fruits), les cultures vivrières traditionnelles (banane plantain, igname, manioc et riz).

Quelles sont les cultures vivrières?

À côté de ces cultures industrielles, les principales cultures vivrières sont le riz, l’igname, le manioc, la banane plantain, le maïs et les légumes. Les cultures industrielles sont le moteur du développement économique et social de la Côte d’Ivoire.

You might be interested:  Réponse Rapide: Comment Passer Au Bio Agriculture?

Quelle est la différence entre l’agriculture intensive et l’agriculture vivrière?

L’ agriculture vivrière et extensive s’intègre largement dans le cadre d’une économie de subsistance, contrastant avec l’ agriculture industrielle et intensive, qui livre sa production comme matière première à l’agro-industrie et à l’agro-alimentaire, et aussi à l’ agriculture commerciale, qui est insérée dans un système

Comment Nomme-t-on ce type d’agriculture mécanisée et commerciale?

L’ agriculture commerciale est une forme d’ agriculture intégrée à l’économie, dont la production est essentiellement ou exclusivement destinée à être vendue.

Quels sont les inconvénients de l’agriculture productiviste?

Un coût environnemental élevé Qui dit production intensive dit pollution de l’eau et des sols. Les engrais azotés contribuent ainsi à 22 % des émissions d’ammoniac, les déjections animales et leur épandage à 75 %, rappelle l’Ademe. L’ agriculture produit aussi 20 % des émissions de gaz à effet de serre.

Pourquoi l’agriculture vivrière?

Une façon de préserver la biodiversité Si elle permet de nourrir une proportion importante de la population mondiale, l’ agriculture vivrière a aussi pour vertu de préserver la biodiversité. En effet, les cultures, dans l’ agriculture vivrière, sont conduites sur base des savoirs traditionnels.

Quels sont les problèmes liés aux cultures vivrières?

Dans le Nord les problèmes sont différents, mais on y constate un phénomène semblable: le développement du marché du riz et surtout celui du riz importé. Le deuxième facteur est évidemment aussi celui des prix du riz à la consommation, fixé au niveau national et administré par la Caisse de Péréquation.

Quel sont les produits vivriers?

Les oignons, les arachides, les haricots et les graines de courge sont séchés habituellement au soleil. Ensuite, les arachides et les haricots se gardent dans les greniers où la fumée de bois aide à leur conservation. Les légumes (Ndolé, feuilles de haricots doliques, feuilles de courge, etc)

You might be interested:  Question: Pourquoi Dit On Que L'agriculture Est Une Source De Pollution?

Quels sont les deux principaux acteurs de l’agriculture sénégalaise?

L’ agriculture sénégalaise est essentiellement pluviale et saisonnière. Elle repose à la fois sur des cultures de rente (arachide coton) et sur des cultures vivrières de subsistance (mil, sorgho, maïs). Le riz, culture traditionnelle en Casamance, se développe fortement dans la vallée du fleuve Sénégal.

Quelle est la première culture vivrière au Cameroun?

D’après la Banque mondiale, les principales productions vivrières au Cameroun sont la banane plantain avec 2 millions de tonnes, le manioc avec 3 millions de tonnes, le maïs avec 1 million de tonnes, le macabo/taro avec 1,3 million de tonnes, l’igname, le mil/sorgho, la pomme de terre.

Quelles sont les cultures industrielles?

Les principales cultures industrielles sont: le tabac, la canne à sucre, la tomate l’arachide, et le coton. Les cultures vivrières: mil, riz, manioc, patate, niébé, maïs….

Quelles sont les cultures maraîchères?

Les rendements de ces trois cultures maraîchères – chou pommé, tomate et oignon – obtenus au Sénégal sont très hétérogènes selon les travaux cités et les publications.

Quel est le sens de la culture?

«La culture, dans son sens le plus large, est considérée comme l’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *